AFRICA FINANCIAL INDUSTRY SUMMIT – AFIS 2022: Lomé welcomes les leaders de la finance africaine

L’AFRICA FINANCIAL INDUSTRY SUMMIT-AFIS, platform visant à favorer l’émergence d’un sector panafricain des services financiers moderne, innovant et inclusif, tiendra son sommet annuel les 28 et 29 novembre 2022 à Lomé, au Togo. Alors que les nouvelles technologies révolutionnent le monde de la finance, l’AFIS proposes to the private and public sectors to discuss the manner in which the African financial industry can adapt to the current major economic upheavals and take part in the future de la Zone de libre-échange continentale africaine (Zlecaf) pour se transformer.

En quelques années, l’Afrique a su se hisser à l’avant-garde mondiale de l’industrie du mobile money et favorer l’essor des fintechs, laissant espérer une transformation numérique rapide et capable d’accelerant l’intégration économique du continent. Mais ces progrès sont menacé par une forte volatilité due à une situation internationale toujours plus incertaine et complexe. The deterioration of the quality of assets, the reduction of available capitals, the risks of liquidity and the risks of climate and cyber security are autant de défis that require the adoption of an ambitious road map at the sector level. A travers cet exceptional événement, l’ambition d’AFIS est de rassembler l’industrie financier dans son ensemble face à ces enjeux critiques.

Program AFIS 2022

Après un premier sommet annuel en digital en 2021 ainsi que severales webinars et rencontres privées, AFIS 2022 will be held in person and accommodate more than 500 leaders, among the most influential of all sectors of the African financial industry. Au premier rang des personnalités confirmed : Jean-Claude Kassi Brou,Governor of the BCEAO ; Kalyalya Denny H. , Gouverneur de la banque de Zambia; John RwangombwaGouverneur of the Banque Nationale du Rwanda ; Harvesh Kumar SeegolamGouverneur de la Banque de Maurice; Sani YayaMinistre de l’Economie et des Finances du Togo ; Romuald WadagniMinistre de l’Économie et des Finances, Ministre d’État du Bénin ; Sergio PimentaVice-president régional pour l’Afrique, IFC ; Ade Ayeyemi, Directeur Général Groupe d’Ecobank ; Felix Edoh Kossi AmenounvéDirector General of the BRVM; Amine BouabidDirector General of Bank of Africa; Serge EkuéPresident of the BOAD; Aïda DiarraVice-Présidente Senior Afrique subsaharienne, VISA ; Benedict OramahPrésident d’Afreximbank​ ; James MwangiDirecteur général, Equity Bank Group, Kenya; Sitoyo LopokoyitDirector General of M-PESA Africa; Marame Mbaye NdiayeDirector General of the Société Générale Cameroun; Nagoum YamasoumPrésident de la Cosumaf; Kuseni Dlamini, President of Massmart Holdings, South Africa, Ashok Shah, CEO, APA Insurance, Kenya … ainsi que de nombreux autres acteurs venant de toute l’Afrique et du monde entier. Ils discuteront des enjeux et défis majeurs du sector et tenteront d’apporter des réponse claires aux différences problématics.

Ils ont dit :

« L’industrie financière africaine est l’une des plus dynamiques au monde avec des marges de progression exceptionnelles, dans un contexte de très forte croissance démographique. The recent birth of the Continental Free Trade Zone represents a unique opportunity to rethink the African financial industry on a continental scale, particularly in a context of redefining the global financial architecture », declared Amir BEN YAHMED, Directeur Général de Jeune Afrique Media Group, fondateur d’AFIS.

« IFC s’est engagée à étendre les financiers formels à 600 million de personnes et nombre de ses cibles se trouvent sur le continent African. At a time when African fintechs are experiencing a rapid development, the dialogue between the different actors of finance and between the private and the public authorities is key to achieve financial inclusion and ensure the financing of economic activity, and commented Sergio PIMENTA, vice-president d’IFC pour l’Afrique, co-host d’AFIS 2022.

Leave a Comment