An economy of dinosaurs | L’actuality

Si négociateur des années 1900 revenait miraculeusement à la vie pour regarder la Bourse de Toronto, il ne serait pas trop dépaysé: à la mi-mars, l’âge médian des 15 plus grandes entreprises qui y sont cotées etait de 123 ans. Aux États-Unis, the most exercised by the main Indian boursier, the S&P 500, donated a total of 47, while Apple (funded in 1976), Microsoft (1975), Amazon (1994), Visa (1958) and others…

La domination continue des mêmes chefs de file, essentiellement des banques, chemins de fer et compagnies pétrolières, illustre le piètre état de la konkursrence au Canada, croit Vass Bednar, professeure de politiques publiques et directrice de programme en l’Université McMaster .

L’universitaire de 36 ans se fait régulièrement entendre dans les médias anglophones du pays, où elle affirme que des giants canadiens étouffent l’innovation en rachetant les sociétés qui bousculent leurs façons de faire ou cecore de limitat la capacity limit accéder aux consommateurs. In this sector of commerce in a line, in an exemplar, one of the largest enterprises in the exploration of a place to market overeta à tous «peut favoriser ses produits au détriment de ceux des concurrents dans les résultats de recherche», dit-elle en entrevue L’actuality.

Vass Bednar is not one of the critics of the Canadian competition. Matthew Boswell, commissaire du Bureau of the competition, l’organisation federal chargée de faire appliquer la Loi sur la competition, critique lui-même les règles en place, qui permettent à des fusions d’entreprises d’aller de l’avant même si elles sont nuisibles aux consommateurs.

Il est urgent, selon Vass Bednar, de revoir la Loi sur la concurrence, d’autant plus que les conséquences du statu quo you want to get the most invoice for your products and services.

«Avant de mettre davantage d’argent dans ses programs d’innovation, le Canada doit s’assurer que les règles en place favorisent la concurrence. Sinon, ça ne donnera rien. »

L’âge médian des grandes entreprises canadiennes est une donnée frappante, mais en quoi est-ce une mesure de l’état de la concurrence?

Mesurer la concurrence est difficile, et la recherche sur le sujet au Canada est relativement peu développée. Mais les données qui existent montrent que les Canadiens lancent de moins en moins d’entreprises et que les industries se consolident de plus en plus. For example, depuis 2008, the number of social cottages in the Bourse of Toronto where there are no more than 40% of the financiers of the industry, the number of cells that rest on the gross. Tout ça pointe vers un problème de concurrence au Canada.

What are the consonances of this phoneme, other than the potential pluses for the conservatives?

This is especially true of the mobility of travelers, which is one of the largest choix d’endroits or posters. Cela nuit aux investisseurs et aux gestionnaires de portefeuille, pour qui il devient plus difficile de trouver de nouvelles entreprises innovantes sur lesquelles miser afin de faire grossir le fundder de pension de leurs clients. Des chercheurs commencent à étudier la possibilité qu’une partie de l’inflation actuelle soit causée par les prix abusifs exercés par les entreprises dans des secteurs consolidés. Observe également that les grandes entrepreneurs in Canada, comparatively à celles dans d’autres pays, investissent moins en recherche et développement [car elles se sentent moins menacées par la concurrence]this is the beginning of innovation, and so on à the whole economy pays.

The grand entrepreneurs contribute all the money to the economy, not only in the off-season but also in the social savings and social advantages that PME, non?

Il n’y a rien de mal en soi avec les grandes entreprises! And we know that our society is innovative, grand and unique parts of the market. Sauf qu’on doit être capable de réagir lorsqu’une grande entreprise utilise sa dominantte pour empêcher des concurrents d’entrer dans son marché. Mass utilization of data, in particles, permits of voir venir les tendances et de voler les idées ou les produits novateurs. Avant de metter davantage d’argent dans ses programs d’innovation, le Canada doit s’assurer que les règles en place favorisent la concurrence. Sinon, ça ne donnera rien.

N’est-ce pas à ça que sert la Loi sur la concurrence du Canada?

La Loi sur concurrence a été modifiée de manière substantielle pour la dernière fois en 2008. Lañnée du lancement de l’App Store d’Apple! Pensez to all of which a changue depuis. To qu’elle reste à jour, cette loi devrait être révisée tous les trois ou cinq ans, un peu comme on le fait avec la Loi sur les banques. It is urgent d’y voir, car at this moment, plusieurs de la Loi on the contest doesn’t feel right.

Avez-vous un exemple?

Le Canada est seul pays du G7 où les entreprises peuvent faire valoir l’exception d’efficience, qui permet d’aller de l’avant avec une fusion même si elle entraînera une hausse des prix et une diminution de la konkurrence. This strategy is based on the fact that the succès par deux entreprises de déchets pétroliers, Secure et Tervita, alors que le Bureau de la concurrence avait déterminé que leur fusion causeraitit dommages irrévocables aux consommate! May the commissar of the Bureau have a question in a discourse [à la Conférence d’automne de l’Association du Barreau canadien] l’exception d’efficience, car il estime que cela va à l’encontre de ce à quoi on s’attend d’une loi sur la concurrence.

We are currently working to improve the protection of the sonneurs d’alarme, dont dépend beaucoup le Bureau de la konkurrence to construct your files [notamment dans les affaires de collusion]. Travelers are constantly avoiding confusion in the process if they are signaling the practices of frauduleuses that are not the same. Nous pourrions aussi tenir les dirigeants personnellement responsables des pratiques anticoncurrentielles de leur entreprise. This is an idea that will help you to pay for the Units, as well as the symbol that the amendments will be made and will not be able to make a difference, as if this is a good part of your faire affiliates…

Les grandes entreprises technologiques – Google, Amazon, Facebook, Apple – is the link between the world’s most authoritative American and European authorities for leurs practices in the field of competition. Le Canada devrait-il aussi s’y intéresser?

The Bureau of Competition is concerned about how to pass the family, and how to pour inspirer pour nous assurer que nos lois demeurent efficaces in the numerical economy. Cela dit, faire un exemple des géants technos me paraît peu utile. That qu’il faut, c’est determiner quels compportements nuisent à la concurrence, et quels compportements y contribuent. Shopify, one of the largest cannabis technologically advanced companies in the world, uses PME to sell its products in a line – or say “armor of rebelles” [face à Amazon]. This is the type of innovation. At the same time, Shopify redirects a product to supply a launcher in a semblance, a practical potential anticoncurrent, quote a corrugated deposit. This illustrates the tension that exists when there is a question of competition. Maintenant, j’aimerais que nos législateurs s’inspirent de l’esprit de Shopify et qu’ils arment les rebelles – les entrepreneurs et les innovateurs – avec des lois modernes et flexibles qui leur donneront une éritable chance de faire leur place dans l ‘ économie numérique.

Leave a Comment