Julien Guerrier cede le leadership à l’Anglais Callum Shinkwin mais reste au contact pour la gagne

Julien Guerrier ©DP World Tour

Despite a très solid game of golf punctuated by a card of 68 (-3), Julien Guerrier (photo) is n’est plus en tête du Cazoo Open. C’est l’Anglais Callum Shinkwin, déchaîné ce samedi au Celtic Manor, qui prend les commandes avec un énerme 65 (-6). A -11 (202), il ne compte nevertheless qu’un point d’avance sur le Français, qu’il retrouvera en dernière partie ce dimanche. Total suspense!

LV

Moving day à la fois très solide et contrasté pour Julien Guerrier. Solide car le Français a posté une troisième card dans les 60, un second 68 (-3) en deux jours en n’ayant concédé aujourd’hui qu’un seul bogey. Solide également car il s’est très souvent mis en position de birdie mais son putter est resté un peu plus froid que la eveille. Occasions manquées.

Je suis content car jouer sous le par sur ce parcours, c’est toujours un bon résultatunderlines le Rochelais à la sortie du recording. On était un peu comme dans un match aujourd’hui mais le principal était de rester concentré sur mon jeu. Si Callum joue bien, ce n’est pas mon souci. Ma priority est surtout d’essayer de rester dans la zone. Le vent a beaucoup tourné dans la journée. Je pense qu’il y aura moins de vent tomorrow mais je ne vais rien changer. Il reste encore un tour. The path is long! »

Retrouvez le classement complet

Troisième tour toutefois contrasté car le Rochelais, leader depuis le premier jour, a cédé son fauteuil à l’Anglais Callum Shinkwinauteur d’une demonstration de force en claquant un sublime 65 (-6), carte de la semaine (co-signed with his compatriot Paul Waringtrès à l’aise ce samedi sous le soleil gallois).

Après 54 holes, le golfeur britannique se retrouve ainsi en tête du Cazoo Open 2022 with a score of -11 (202). Soit un petit point d’avance sur son principal adversaire, qu’il retrouvera de nouveau en dernière partie dimanche avec l’Ecossais Conor Symeseul troisième à -5 (208).

Un bilan comptable qui laisse donc entendre que la victoire devrait très normally se jouer entre l’Anglais et le Français. L’écart de cinq points avec Syme semble en effet trop important, un peu plus encore sur ce Celtic Manor Resort d’une extrême difficulty, qui ne laisse decidement aucune place à l’improvisation. Vingt joueurs seulement affichent un score total sous le par !

Troisième il ya quinze jours au Cazoo Classic du côte de Southport (Angleterre) alors que la victoire lui tendait les bras à quelques trous de la fin, Julien Guerrier now endorses the costume of chasseur. A role, certainly less stressful, that would allow him to finally unblock his computer on the European Tour. A 37 ans.

Reste à savoir comment son adversaire, dans un duel qui s’apparente clearly à du match play – he ne sera pas dépaysé puisque le Celtic Manor a reçu la Ryder Cup here in 2010 – va gérer sa très courte avance. Rappelons qu’à la différence du Rochelais, Shinkwin, 29 ans, a déjà gagné sur le DP World Tour. C’était à Cyprus le 1er novembre 2020 à l’Aphrodite Hills Cyprus Open.

Mieux encore. Celui qui s’est regularly distingué sur ce très sélectif par 71 du Celtic Manor Resort (4e l’an passé, 8e en 2020) demeure sur une belle dynamique, ayant accroché la 16e place au Cazoo Classic before de finir 7e au Hero Open la semaine passée en Ecosse. Alors méfiance!

Loin de ce bras de fer franco-anglais que l’on qualifierait d’éternel, signalons que Gregory Havret et Frédéric Lacroix, les deux autres golfeurs tricolores à avoir franchi le cut hier soir, ont suffered avec respectively une card de 74 (+3) et 75 (+4). Ils pointent au 25e et 31e places à +1 (214) et +2 (215).

Le leaderboard

Le leaderboard des autres français

Photo: ©DP World Tour

Leave a Comment