Que faire quand un entrepreneur tente de vous invoicer des frais supplémentaires

L’inflation frappe partout, y compris dans les travaux de renovation. Mais que faire si un entrepreneur vous invoice des frais supplémentaires pour les travaux entrepris?

Les rénovations cost cher, très cher. Et c’est pire encore si l’entrepreneur rajoute des frais qui n’était pas prévous à l’entente initiale.

Par exemple, il a gonflé la facture parce que le prix des materials a augreite depuis que vous avez signe le contrat, ou encore parce qu il a réplaited le bois pourri sous les bardeaux que vous lui asked to change.

Result: des centaines voire des milliers de dollars en plus sur la note. Une bien mauvaise nouvelle, mais vous avez heuresement des options à votre disposition.

Marc-André Harnois, directeur général de l’Association des consommateurs pour la qualité dans la construction, précis que l’on retrouve usually three types of contracts in the industry— de la construction et de la renovation: the contract forfaitaire qui prévoite un prix que l’entrepreneur s’engage à respecter ; le contrat à prix coûtant majoré (real costs plus un percentage ou un fixed amount) et le contrat sur estimation. Dans ce dernier cas, le prix des travaux a été estimate et l’entrepreneur doit justify toute augmentation du prix.

“Le client ne sera tenu de payer le supplément que si ces costos résultant de travaux qui n’était pas prévisibles par l’entrepreneur au moment de la conclusion du contrat”, said Marc-André Harnois.

Mais qu’il s’agisse d’une surprise ou pas, l’entrepreneur devrait demander votre autorisation avant d’engager des frais supplémentaires.

The mention “sous protêt”

Si l’entrepreneur refuse de réduire sa invoice, tentez dans un premier temps de trouver une entente à l’amiable avec lui en négociant pour réduire la note. In case of failure, you may be able to pay the sum total sous réserve.

« Lorscur’on paye une facture sous réserve, cela signifie que l’on se réserve le droit de contester. Pour cela, il faut inscrire la mention “sous protêt” sur le chèque que vous donnerez à l’entrepreneur ou encore sur la facture. Par la suite, vous lui ferez parriven une mise en demeure pour réclaimer la somme payée en trop “, explained Charles Tanguay, spokesperson for the Office de la protection du consommateur.

Si vous n’avez toujours pas obtenu satisfaction ou que l’entrepreneur n’a pas répons à votre mise en demeure, votre dernier recourse consistera à vous turnner vers les tribunals. Pour les montants de moins de $15,000, c’est à la Cour des petites créances que vous devrez vous adresser. Au-delà et jusqu’à $85,000, ce sera à la Cour du Québec de trancher.

Sachez qu’une bonne façon d’evitar de vous retrouver dans ce type de situation est de bien planier et detailer par écrit les travaux à l’avance.

“De plus, dans le sector de la rénovation, puisque l’on travaille sur du vieux, il n’est pas rare d’être concon à des surprises”, states Charles Tanguay.

Un bon entrepreneur devrait cependant être en mesure de les détect à l’avance, par exemple que le bois risque d’être pourri sous des bardeaux lorsque le toit semble enfoncé par endroits.

Leave a Comment